Travaux

À quoi faut-il faire attention pour ne pas se retrouver à la porte ?

cle-cassee-serrure
Written by brmg-admin

Nous avons tous déjà fait l’expérience désagréable d’être bloqué hors de chez soi. Casser, égarer ses clés ou les bloquer dans la serrure… Cela peut arriver à n’importe qui. Si cela tombe sur vous, il sera nécessaire de faire appel à un serrurier. Voici dans cet article toutes les astuces pour réagir en cas de problème et toutes les astuces pour éviter que cela ne se reproduise.

Les différents cas de figure :

Si le problème est seulement un problème de perte de clés, et qu’en bon tête en l’air cela vous est arrivé plus d’une fois, faites reproduire votre clé de maison en 2 ou 3 exemplaires s’il le faut, cela vous évitera d’être pris de court et de ne plus pouvoir rentrer chez vous.

Si à l’inverse, vous rencontrez un problème de porte claquée, de blocage de serrure ou de clé endommagée, et que vous tentez de régler le problème vous-même, vous risquez de l’endommager davantage, et au final devoir quand même appeler un dépanneur. De plus, si vous cassez un autre élément en forçant, la note de frais ne fera qu’augmenter.

Soyez vigilant :

Pour éviter les arnaques, malheureusement fréquentes dans ce secteur d’activité (car il est difficile d’estimer le prix de la prestation pour quelqu’un qui n’y connaît rien), faites bien attention à ce que le serrurier qui vous dépanne propose ses tarifs sur son site internet. Si ce n’est pas le cas, il faut a minima qu’il propose, comme ce professionnel du dépannage de serrure à Oullins, des devis pour le dépannage. Les devis sont obligatoires pour toute prestation à partir de 150€, et doivent être signés avant le dépannage.

Cela implique de regarder sur Internet, de comparer les prestataires et de juger le sérieux qu’ils renvoient, et ce même si le dépannage s’avère urgent. C’est pourquoi il peut être judicieux de se faire une idée avant d’en avoir besoin dans l’immédiat, de sorte à savoir rapidement qui appeler.

Au téléphone, demandez à combien s’élèvent les frais de déplacement, la main d’œuvre, le prix de leur ouverture de porte… Cela permet d’avoir un premier avis sur la question et de pouvoir refuser si cela ne nous convient pas.

Il faut aussi garder en tête que les flyers distribués dans les boîtes aux lettres proviennent souvent de sociétés peu dignes de confiance, qui vous feront payer le prix fort, ou qui vous changeront un élément qui n’avait pas réellement besoin d’être remplacé. Si le serrurier que vous contactez dispose d’un point de vente et qu’il fait partie d’un réseau reconnu, vous pouvez a priori lui faire confiance. Il faut particulièrement se méfier des tracts présentant les « numéros utiles » : la police, la mairie, etc. Si le numéro d’un serrurier est présent, il ne s’agit pas du tout d’un document officiel, dans la mesure où les serrureries sont des entreprises privées. Il s’agit simplement de publicité déguisée.

S'il vous plaît noter ça

A propos de l'auteur

brmg-admin

Laisser un commentaire