Bricolage

Les différents types de toiture et leur utilisation

toiture
Written by brmg-admin

Permettant de protéger la maison et ses occupants contre les intempéries, la toiture est un élément primordial à ne pas négliger. Entre les nombreux types de toit existant, vous pouvez choisir le modèle qui vous convient, tout en tenant compte des spécificités régionales. La toiture en pente, la toiture plate et la toiture arrondie sont les principales formes de toiture. Et elles sont ensuite rehaussées par différents types de couverture qui se différencient par leur matériau de fabrication. L’installation, l’utilisation et le coût de pose de chaque type de toit sont différents.

Quoi qu’il en soit, il est toujours nécessaire de faire appel à un professionnel du couvreur 77 pour choisir et installer une toiture. Vous trouverez dans cette fiche les différentes formes de toiture ainsi que leurs déclinaisons respectives. Suivez donc l’article !

La toiture en pente

La toiture en pente est la forme la plus courante de tous les toits. Elle se décline en plusieurs types qui possèdent leurs propres spécificités. Nous pouvons citer :

La toiture monopente à versant unique

Ce type de toit en pente s’utilise généralement dans les régions enneigées de façon régulière. En permettant à la neige de s’évacuer facilement, elle est adaptée dans les régions montagneuses. La toiture monopente à versant unique est généralement couverte d’ardoises, et elle bénéficie d’un design simple et original. L’installation de ce type de toiture nécessite l’intervention d’un artisan confirmé afin de bien calculer l’isolation et la bonne évacuation des eaux pluviales.

La toiture à 2 pans en croupe

Ce type de toit est certainement le plus élégant de tous les modèles. Bénéficiant d’une esthétique originale et moderne, elle est largement utilisée sur les maisons bourgeoises. La toiture à 2 pans en croupe permet une bonne protection des façades latérales contre les écoulements pluvieux grâce aux croupes qui sont installées sur les deux longueurs du toit. L’installation de cette forme de toiture requiert une charpente particulièrement complexe, et son coût est assez élevé.

La toiture à 2 pans

Il s’agit de la forme la plus utilisée et la plus simple des toitures en pente. Elle permet une surface plus importante sous les combles, et c’est un modèle peu onéreux. En effet, la toiture à 2 pans peut s’acheter en kit, ce qui réduit considérablement son coût. Le seul bémol de ce type de toit est qu’il est trop banal et manque d’originalité.

La toiture à 4 pans

Elle offre une surface plus ou moins grande sous les combles, et c’est également une toiture très utilisée. La toiture à 4 pans se caractérise par 4 pentes égales qui s’unissent au niveau de la faîtière de la charpente.

La toiture à comble retroussé

Plutôt du style campagne, la toiture à comble retroussé ou toiture à coyau se caractérise par l’adoucissement de la pente au niveau des versants. Elle dispose d’une partie haute plus inclinée que la partie basse. De ce fait, elle favorise l’écoulement des eaux pluviales et offre une bonne protection de la structure.

La toiture à 2 pans avec lignes de bris ou comble à Mansart

Ce type de toiture permet une surface très importante sous les combles. Il se distingue par ses 2 pans qui s’inclinent différemment sur chaque versant. Les deux pans se retrouvent sur une arrête appelée lignes de bris. Cette toiture présente un coût très élevé.

La toiture en T ou en L

La toiture en T est une double toiture qui est conçue pour deux charpentes juxtaposées. Son installation requiert l’intervention d’un couvreur 77 afin de bien réaliser le rattachement entre les deux pans.

La toiture plate

Sans grande surprise, la toiture plate est de forme plate, et ne présente aucune pente. Elle est également appelée toiture-terrasse grâce à son aspect qui permet d’aménager une terrasse ou toiture végétale. Elle est composée d’un seul pan, et elle ne dispose pas de charpente mais plutôt d’un support. La toiture plate se compose d’un revêtement étanche ;d’un isolant thermique ; d’un pare-vapeur présenté par un écran qui permet de protéger l’isolant contre l’humidité ; d’une membrane qui recouvre l’isolant ; et d’une ouverture pour l’aération et l’entrée de la lumière.

La toiture végétale est un excellent moyen pour favoriser l’isolation naturelle de la maison. Elle bénéficie d’un design moderne et original. Mais afin qu’elle puisse assurer l’écoulement des eaux de pluie, il faudra faire intervenir un professionnel comme couvreur 77 pour les travaux d’installation.

La toiture arrondie

Cette forme de toiture et la moins répandue des types de toits, mais elle se fait aujourd’hui de plus en plus adeptes. Il s’agit, en effet, d’un toit au design moderne et novateur, et il dispose d’une apparence douce qui permet d’optimiser les combles. Et pour son esthétique, cette toiture fournit une touche très originale à la maison qu’elle rehausse. Par ailleurs, c’est un type de toit qui offre une meilleure isolation. Elle peut être associée à tous les types de couvertures mais les plus courants sont le zinc et la tôle. Elle s’adapte également à toutes les formes de maison.

La toiture arrondie se décline en plusieurs variétés de formes dont la courbure simple, la courbure double, le dôme et la tourelle. Pour ceux qui souhaitent exprimer la nouveauté et l’innovation, cette toiture est parfaite. D’autant qu’elle permet efficacement de recueillir les eaux pluviales avec une gouttière et un tuyau de descente. Mais pour cela, il faut évidemment l’intervention d’un expert.

Le prix des revêtements de toiture

En fonction des matériaux, le prix des revêtements de toiture peut légèrement varier. Généralement, les prix affichés incluent le coût de l’installation, mais il est toujours judicieux de demander si vous vous apprêtez à en acheter. A titre indicatif, l’ardoise coûte environ 63 euros le m² avec installation incluse. Pour la pierre, il faut prévoir 60 euros par m² ; et 55 euros pour la tuile en terre cuite, le bois et le zinc. Pour un toit végétalisé, vous devez compter 60 euros environ pour un mètre carré. Quant aux tuiles photovoltaïques, ce sont les matériaux les plus onéreux du marché avec un prix de 1500 euros le mètre carré.

Si vous voulez installer une toiture neuve avec tous les composants inclus, c’est-à-dire la couverture, le revêtement, l’isolation et la charpente, la fourchette se situe entre 100 à 260 euros par mètre carré. Pour bénéficier d’une installation au meilleur prix, vous pouvez consulter couvreur 77.

Bref, le choix d’une toiture dépend de plusieurs facteurs, en plus de vos préférences. Entre l’isolation, le confort, la spécificité régionale et le prix, vous avez de nombreuses possibilités qui s’offrent à vous. Il revient, ainsi à chacun de faire le bon choix afin de profiter d’un meilleur confort et d’une bonne isolation dans la maison. Enfin, il est toujours bon de rappeler que les travaux de toiture, quelle que soit la nature, exigent l’aide d’un professionnel comme couvreur 77.

S'il vous plaît noter ça

A propos de l'auteur

brmg-admin

Laisser un commentaire