Maison

Plomberie : tous savoir sur les WC

Written by Fiti

Le WC : le lieu dont on parle le moins. Pourtant, c’est l’une des pièces les plus importantes de la maison. En plus, dés qu’on va chez quelqu’un on a tendance à les juger par leur toilette. Cette pièce a aussi connu une évolution au fil des siècles. On peut rencontrer plusieurs innovations en quelques années seulement. D’après la World toilet organisation, nous passons 3 ans au total de notre vie au toilette. De ce fait, il requière notre attention. C’est pour cela que dans cet article, nous allons parler du choix de WC en passant son installation et pour finir son entretien. Cela vous donnera certains connaissances sur comment avoir une WC dans les normes hygiéniques et moderne.

Le choix des WC

Le choix du WC est primordial. On le sait c’est une pièce où l’on doit se sentir bien pour faire nos besoins. Il peut aussi gagner en notre faveur étant donné qu’on le considère souvent comme peu accueillante. Pour cela, il faut lui donner un plus en choisissant le bon WC. En faisant le bon choix, les toilettes seront faciles à nettoyer et pratique. En termes d’esthétique, il sera agréable à regarder et accueillant pour faire naturellement ses besoins. Pour tous cela, il faut prendre le temps de bien choisir son WC adapté à votre attente.

Il existe deux grands types de WC parmi lesquels vous pouvez faire votre choix. On peut citer le WC classique et le WC suspendue. Il y en a d’autres plus moderne comme les WC lavant ou japonais et les WC broyeur. Ce qui vous permettra de choisir entre ses types est avant tout votre système d’évacuation. Prenez en compte également les critères suivant : la superficie que vous disposez pour son emplacement, l’hygiène et son entretien.

Pour faciliter votre choix, voici les différences entre les types de WC cités plus haut :

  • Le WC classique

Il y a 3 sortes de modèles de WC classique : le WC monobloc, le WC avec réservoir et le WC avec réservoir séparé. Ces modèles sont les plus courants dans les foyers français. Le WC classique a des prix attractif et est facile à installer. Ceux qui les différencient c’est qu’un WC monobloc possède un réservoir et une cuvette formant un élément. Le WC avec réservoir séparé a un réservoir relié à la cuvette par un tuyau nécessitant une évacuation verticale. Et le WC avec réservoir est un modèle standard le plus commun.

  • Le WC suspendue

Plus pratique, esthétique et hygiénique, il ne touche pas le sol. Il rend facile le nettoyage du sol. Étant suspendue, il est fixé à un bâti-support pouvant être recouvert par un coffrage ou cacher dans le mur. Contrairement à un WC classique, il est plus difficile à installer et est plus complexe. Il est également plus cher.

  • Le WC lavant ou japonais

Plus high-tech et très pratique, le WC lavant a été créé en Suisse mais révolutionné en Japon. Il équipe plus de ¾ des ménages nippons. Il est composé d’une buse de douche qui vous nettoie à l’aide de l’eau sous pression. Ainsi,  plus de problème de manque de papier toilette. Il a également un siège chauffant et plein d’autres nouveautés technologiques.

  • Le WC broyeur

Simple, le WC broyeur est pratique pour ceux qui ne peuvent pas aménager un WC traditionnel. Vous pouvez l’utiliser si vous n’avez pas d’évacuation suffisante car une évacuation de 22mm lui suffit. Dépendant d’un courant électrique, son inconvénient est son moteur bruyant.

Le budget

Le budget pour une salle d’eau concerne le coût d’achat d’un WC et ses accessoires ainsi que son installation. Il y a des WC à tous les prix entre 100 euros l’entrée de gamme à 3000 euros les hauts de gammes avec toutes les options. Pour l’installation, comptez en moyenne 150 euros HT à 800 euros HT. Les prix varient selon les types d’installations et la complexité du chantier. Si vous faites appel à un professionnel, il vous conseillera sur le choix de WC adapté à votre besoin et attentes. Chez plombier paris, vous pouvez avoir un devis gratuit, clair et précis pour la création de votre salle d’eau. L’équipe de plombier paris vous conseillera aussi sur les équipements et appareils adaptés à votre habitat.

L’installation d’un WC

Il faut passer par 5 étapes pour installer un WC : la préparation, la fixation du WC, la pause du robinet flotteur, le raccordement et la pose de la lunette. Dit comme cela, l’installation d’un WC semble facile. Pourtant, faire soi-même la pose d’un WC est loin d’être aisée. Il faut prendre le service d’un plombier professionnel pour éviter des dégâts futurs. Confiez votre projet d’installation à un expert, cela vous empêchera d’avoir de problèmes éventuels. Certaine entreprise comme plombier paris vous garantira une installation complète de votre WC. N’ailliez crainte, les experts de plombier nanterre feront tous de A à Z avec un travail appliqué et soigné.

L’entretien d’un WC

Pour garder son WC propre et hygiénique, il faut savoir en prendre soins. Il nécessite un entretien constant et régulier. Avant tout, prenez des mesures préventives contre les bouchons dans les toilettes. Cela peut créer des odeurs désagréables. Ceci dit, ne jetez pas de déchets ou d’ordures dans les toilettes. Il s’agit par exemples de coton, des tampons, des lingettes ou des emballages,… Pour éliminer les bactéries qui sont source des mauvaises odeurs, l’utilisation d’un produit javellisé est conseillée. Pour éviter les taches, il faut mélanger du vinaigre à du bicarbonate de soude. Le mélange fera retarder l’apparition de tache dans votre WC. Pour protéger le lavabo des tartres et des calcaires, utilisez un peu de vinaigre d’alcool ou un demi-citron. Puis, brossez et rincer. Et voilà !

Notez bien, il ne faut jamais mélanger deux produits chimiques dans le lavabo de WC. Cela est très nocif pour l’environnement. Évitez également les produits désodorisants source des bouchons dans la canalisation du WC.

S'il vous plaît noter ça

A propos de l'auteur

Fiti

Laisser un commentaire